Historique

En 1992, Montréal fête ses 350 ans… Deux ans auparavant, la ville a adhéré au mouvement Villes et villages en santé et lancé le projet Vivre Montréal en santé. En pleines festivités, un groupe de partenaires de Mercier-Ouest, regroupé en Comité promoteur lance publiquement le projet Mercier-Ouest Quartier en Santé axé sur la concertation multisectorielle pour l’amélioration de la qualité de vie des résidents du quartier.
Ils représentent le CLCS Olivier-Guimond, des organismes communautaires du quartier, le Service de police de la communauté urbaine, Tandem Montréal, l’Office municipal d’habitation de Montréal, le projet Vivre Montréal en santé et le Service des sports, des loisirs et du développement social de la Ville. La Caisse populaire et le comité des citoyens de Guybourg, préoccupés par un problème de contamination par le plomb, joignent le groupe.

La plupart d’entre eux avaient participé l’année précédente, à l’invitation du CLSC Olivier-Guimond, à un atelier de fantaisie guidé, un exercice de créativité, qui a permis, avec le soutien de données statistiques, de tracer une vision partagée du quartier rêvé.

C’est à la suite à cette démarche que s’est formé le tout nouveau comité promoteur de ” Mercier-Ouest Quartier en santé” composé principalement des personnes qui avaient participé à la fantaisie guidée.

Des réalisation concrètes

Lors de sa création, Mercier-Ouest Quartier en santé (MOQS) a parrainé cinq événements qui ont attiré 5 000 personnes, des plus jeunes aux moins jeunes. Ainsi, lors de l’inauguration, une exposition de photos anciennes a fait découvrir, aux plus jeunes, les souvenirs rassemblés par les anciens du quartier. La fête champêtre, quant à elle, a mis en valeur les jeunes talents avec une exposition de dessins d’enfants. Un sondage, fait sur place et auquel 70 personnes ont répondu, a permis d’évaluer les préoccupations des résidents du quartier: la sécurité et l’environnement.

Cinq jumelages Parcs-Écoles ont aussi eu lieu: le nettoyage du parc par les enfants, la plantation d’un arbre, des explications sur les cloches de récupération et une sensibilisation au vandalisme faite par Tandem auront certainement fait évoluer la cause de l’environnement. Enfin, notons qu’une soirée en plein air a été organisée pour rendre hommage au comédien Olivier Guimond, ancien résident du quartier.

Le 17 octobre 1993 avait lieu la journée “Place à la famille”, le deuxième événement d’importance organisé par MOQS depuis sa création. Dix ateliers, adaptés aux nouvelles réalités familiales, abordaient les préoccupations de toutes les catégories d’âge. Des activités de discussions-échanges, un grand jeu, des ateliers de bricolage, des activités sportives et même un jeu questionnaire éducatif ont permis aux participants de s’exprimer, d’explorer ensemble de nouvelles avenues et surtout de faire connaissance. Un repas communautaire a clos la journée. 300 citoyens y ont participé et 17 personnes se sont montrées intéressées à s’impliquer dans MOQS.